Créer un PDF Recommander Imprimer

Journée IFCT 2010 - Assemblée Générale

Rapport moral (Dr Bernard Milleron, Président)

Cette année encore, il me revient la charge d’effectuer devant vous le rapport moral annuel de notre intergroupe.
Comme l’an dernier, je commencerai par la raison d’être essentielle de l’IFCT, les essais cliniques.
Nous avons mené ou nous menons 20 études cliniques :
-    5 sont terminées et publiées
-    5 terminées et rapportées à l’ASCO, dont 3 en communications orales. Cette année notamment trois études importantes ont été acceptées à l’ASCO, une en séance pleinière, l’étude 0501 consacrée aux sujets âgés. Nous en avons été particulièrement fiers et je tiens à cette occasion à remercier :

  • Les investigateurs qui ont inclus vite et bien. Je tiens à souligner à ce propos que la moitié des malades ont été inclus par les CHG, ce qui montre bien la grande implication de ceux-ci dans l’IFCT,
  • L’équipe TP qui a su travailler énormément dans les dernières semaines pour nous aider à être au point pour cette séance,
  • Et surtout Elisabeth Quoix qui voit dans cette pleinière une double récompense pour son travail de 20 ans sur les cancers des sujets agés, et pour son investissement majeur dans la création puis le fonctionnement de notre Intergroupe.

Deux autres ont été rapportées :

  • L’étude IFCT GFPC 0502 qu’a présenté Maurice Pérol en session orale, faisant la démonstration que, lorsque nous étions unis, nous étions capables de mener rapidement un grand essai,
  • L’étude 0701 MAPS, Phase II également menée en collaboration avec le GFPC,  rapportée par Gérard Zalcman en poster-discussion et dont les résultats nous permettent de passer en phase III.
  • Et puis n’oublions pas que Virginie Westeel a rapporté également en orale les résultats tardifs de l’étude MIP91, étude d’Intergroupe avant l’heure, puisque la plus grande partie des plus anciens d’entre nous y étaient impliqués.

Une autre étude terminée est en cours d’analyse, l’étude 0504 de J cadranel dans les cancers bronchiolo-alvéolaires.

Huit études sont en cours : Quatre d’entre elles incluent tout à fait bien : 0703 pazopanib (57 inclusions), 0801 TASTE (60 inclusions), et 0802 petites cellules (46 inclusions). L’essai de surveillance (0302) avance avec un rythme de croisière dépassant les 20 patients par mois. 137 centres sont ouverts, et 1158 patients sont inclus (+ 325 patient prélevés dans l’étude ancillaire menée en collaboration avec Mark Lathrop)
Les essais MAPS phase III et stades III B sont en train d’ouvrir progressivement : je suis certain que nous allons inclure rapidement.

Il me semble important de consolider les recrutements des études Lung ART et 0702 Rechute.
L’étude Lung ART IFCT-0503 continue sa route avec 71 patients inclus. 33 centres sont désormais ouverts et qualifiés Equal-Estro, mais seuls 20 ont inclus un premier patient. Il y a donc un potentiel important pour l’année 2010. Les critères d’inclusion/non-inclusion ont été assouplis au maximum (description du curage, patients pN2 après chimiothérapie néoadjuvante, timing) pour faciliter les inclusions, tout en gardant une exigence raisonnable en termes de qualité. Nous vous rappelons que ce protocole est très attendu, et reste le seul protocole évaluant la radiothérapie médiastinale conformationnelle dans cette indication.
Concernant l’étude IFCT-0702, plusieurs amendements au protocole (utilisation de la formule MDRD et remplacement par le carboplatine notamment), ont été faits en début d’année afin de faciliter les inclusions. D’autre part, la lettre d’information du patient a été complètement remaniée (fusion du consentement clinique et consentement biologique).

Pour ces 2 études, l’objectif est d’obtenir 100 patients à la fin de l’année 2010. Nous comptons sur vous pour atteindre ces objectifs réalistes.

Nous allons démarrer d’ici la fin de cette année une étude pour mieux connaître les effets de la chimiothérapie chez des patients porteurs du VIH  et d’un CBNPC (Armelle Lavolé).

Outre ces 20 essais thérapeutique nous avons mené et menons un certain nombre d’études de cohortes. Après l’étude sujets agés d’Elisabeth Quoix et l’étude ERMETIC menée par J Cadranel, nous lancerons également en collaboration avec l’AP-HP la cohorte clinique du STIC 2009 PREDICT.amm (Jacques Cadranel, Fabrice Barlési) avec une étude d’un panel de biomarqueurs chez près de de 1000 patients traités par chimiothérapie ou thérapeutique ciblée pour un CBNPC de stade IV.

Toutes ces études ne vivent que du fait de votre participation. Permettez-moi de vous rappeler que si vous incluiez ne serait-ce qu’un patient tous les deux mois dans les centres qui voient environ 50 malades par an, 1 tous les mois dans ceux qui en voient 100 et 2 par mois dans ceux qui en voient 200, ce n’est pas 800 ou 900 malades que nous inclurions mais 3000.

Pour vous aider dans cette démarche, nous proposons d’envoyer un TEC dans les centres qui en font la demande et s’engagent à inclure. Ainsi cette année, nous avons pu aider :

  • Aulnay-Sous-Bois, Dr Virally
  • Bois-Guillaume, Dr Paillotin
  • Clamart, Dr Vaylet
  • Colmar, Dr Oster
  • Lille CHU, Pr Scherpereel
  • Marseille, Pr Barlési
  • Mont de Marsan, Dr Dauba
  • Suresnes, Dr Friard
  • Toulouse CHU, Pr Mazières
  • Angers, Dr Baize
  • Boulogne Billancourt, Dr Giroux Leprieur
  • Bourgoin-Jallieu, Dr Gentil Le-Pecq Béatrice.

Comme l’an dernier, nous avons décidé de valoriser votre travail par la publication des 20 meilleurs centres inclueurs. Leur liste répartie en 4 catégories est la suivante  :

  • Marseille - Hôpital Sainte Marguerite, CHU, 41
  • Besançon, CHU, 38
  • Toulouse, CHU, 36
  • Caen, CHU, 28
  • Paris – Tenon, CHU, 27
  • Strasbourg - Nouvel Hôpital Civil, CHU, 22
  • Villejuif - Institut Gustave Roussy, CLCC, 20
  • Vesoul, CH, 18
  • Colmar, CH, 17
  • Nantes, CLCC, 11
  • Nice, CLCC, 11
  • Bois-Guillaume – Cèdre, PRIV, 10
  • Chauny, CH, 9
  • Mont De Marsan, CH, 9


Ces 14 meilleurs centres se sont vus offrir une place à l’ASCO pour l’investigateur principal ou l’un de ses collaborateurs. Je crois que ce groupe a été un réel succès.

Notre unité de Recherche Clinique comporte maintenant 12 salariés à temps plein. Elle reste dirigée par notre Directeur, Franck Morin; A côté de Franck, Marie Paule Lebitasy, ARC manager et responsable de la pharmacovigilance, et Quân Tran, responsable informatique, et Elodie Amour ARC Projet, constituent le « noyau dur » de notre structure. Ils sont aidés par nos assistants de Recherche clinique, Rébecca Rouveau, Sophie Amigues, Jérémy Monchaux, Edith Toubiwou, un technicien de recherche clinique, Ahmed Slimani, une biostatisticienne Laurence Baudrin, et une assistante de direction, Nathalie Quénet qui nous aide considérablement et dont vous avez tous pu constater la gentillesse et l’efficacité au quotidien. Antoine Deroy, étudiant informatique et plusieurs opérateurs de saisie ont consolidé notre pôle de data management et notre Extranet. Brigitte Depierre, comme par le passé, aide toujours de façon efficace à la gestion du protocole IFCT-0302.

La participation de l’IFCT à des programmes de recherche biologiques reste pour nous un axe prioritaire . Elle commence maintenant, grâce notamment au travail acharné de Gérard Zalcman,  à porter ses fruits d’abord sous forme de communications à l’ASCO et l’IASLC et maintenant d’articles.
Nous avons pu pour que nos anatomo-pathologistes puissent travailler mieux ensemble acheter cette année un microscope multi-têtes grâce à un don généreux du Lions Club du Bourget.
Pour amplifier encore ces travaux, nous avons cette année conclu un accord cadre avec VENTANA ROCHE International afin de déployer des partenariats privilégiés sur chacune de nos études biologiques associées aux études cliniques.

Pour la quatrième fois, cette année a été organisé à l’initiative de Marie Paule Lebitasy, un séminaire de Formation des Assistants de Recherche Clinique ARTEC qui a eu une fois encore beaucoup de succès, avec 26 participants. Je remercie également à cette occasion les formateurs pour leur enseignement. Rendez vous pour une nouvelle session les 17 et 18 mars 2011.
Pour la deuxième fois nous avons organisé une réunion de formation à la Recherche Clinique pour les médecins qui le souhaitaient (formation INVEST). Cette réunion est à mon avis très utile à tous car elle propose une formation dans un domaine au quel nos études ne nous rendent pas forcément très familier. Elle aura lieu le 3 décembre prochain.

Nous restons toujours préoccupés par la construction de notre unité qui reste l’un de nos principaux objectifs, parce que l’unité est à nos yeux essentielle. Qui aurait pu prévoir en 1999 que nous aurions cette année un tel nombre de communications à l’ASCO ….
Comme je vous l’avais indiqué l’an dernier, avec les groupes coopérateurs nationaux promoteurs d’études, nous avons fondé l’union des GCO avec GERCOR, Groupe Gynéco, GORTEC, FFCD, GELA, GELARC, IFM (Intergroupe Francophone du myélome), Société Française de lutte contre les cancers et leucémies de l’enfant. Les GCO c’est 165 études en cours chez plus de 60000 patients, 110 publications dans des revues à comité de lecture chaque année, plus de 100 salariés à temps plein.

Nous nous étions inquiétés du fait que circulait le bruit que les essais thérapeutiques menés par des groupes promoteurs d'essais ne pouvaient pas, à l'inverse des essais industriels ou académiques (PHRC), rapporter de l'argent à nos hôpitaux dans le cadre du projet SIGREC. Certains mêmes disaient que c'était la fin de la promotion par les groupes, et donc à terme, des groupes qui n’accepteraient pas de se ranger sous la bannière des grandes DRC. Grâce au soutien de l’INCa et grâce à l’énergie de Franck mandaté pour cette tâche par l’ensemble des groupes coopérateurs promoteurs, les incompréhensions ont été définitivement clarifiées et les inclusions dans nos essais seront déclarées dans SIGREC directement par les groupes coopérateurs promoteurs. Ainsi les inclusions de l’année 2009 dans les essais cliniques de l’IFCT seront prises en compte pour le calcul des enveloppes MERRI 2010.

Je reste convaincu qu’entre une recherche Clinique menée par l’Industrie Pharmaceutique et les DRC  des grands CHU, la RC institutionnelle de qualité a une place essentielle pourvu  qu’elle sache s’appuyer comme le font tous ces groupes sur une équipe fixe et solide garantissant un bon contrôle de qualité.

Notre soutien à la création d’un groupe de patients ou d’anciens patients n’a pas faibli. Néanmoins cette action est difficile. Nous recevrons tout à l’heure Monsieurs Ouzoulias qui vous expliquera la situation actuelle.

Comme l’an dernier, nos finances sont saines. Elles s’appuient toujours sur autant de crédits publics ou caritatifs que privés. Je remercie au passage ici Jean Trédaniel qui a assuré ses fonctions de trésorier avec dynamisme et rigueur.
Cette année le CA n’est pas renouvelé et l’an prochain vous aurez à élire un nouveau CA qui lui même élira un nouveau Président et un nouveau bureau. Sa tâche sera de faire grandir encore l’IFCT et probablement de le tourner davantage encore vers des coopérations internationales. 
 
Permettez moi, au terme de cet exposé que je l’espère vous n’aurez pas trouvé trop long de remercier notre Présidente Honoraire Elisabeth Quoix et notre directeur médical, Alain Depierre toujours disponibles pour des conseils utiles ainsi que le Conseil Scientifique dirigé par Denis Moro-Sibilot.
Je remercie aussi les investigateurs coordinateurs et tous les investigateurs des protocoles qui jouent un rôle essentiel dans notre Intergroupe. Je remercie notamment tous ceux qui par leur énergie ont mené nos travaux jusqu’à leur publication.
Je remercie les membres du Conseil d’administration avec une mention particulière pour Gérard Zalcman, qui par son énergie et sa disponibilité m’aide chaque jour dans une tâche de plus en plus prenante.

Nous avons au cours de cette année fait face à de nombreux défis : déménagement, poursuite de notre croissance, poursuite d’un contrôle de qualité rigoureux, exploitation des données de plusieurs protocoles en vue de leur présentation à l’ASCO. Ces défis, nos les avons surmonté en grande partie grâce à notre équipe temps-plein pour qui j’ai gardé pour la fin les plus grands remerciements. Ils travaillent en équipe dans une atmosphère je crois très agréable. Je souhaite que cela continue et que leur enthousiasme et leur énergie soient contagieuses et avant de passer la parole à notre trésorier, je vous demande de les applaudir…..
 

Résultats du Quizz "Bonnes Pratiques Cliniques"

La gagnante : Violaine Giraud – AP-HP Ambroise Paré (Boulogne-Billancourt)

(9 bonnes réponses sur 10, 1 chèque cadeau de 50 euros)

Puis par ordre alphab. :

(8 bonnes réponses sur 10, 1 chèque cadeau de 20 euros)

  • Benjamin Besse - Villejuif
  • Adrien Dixmier – Orléans
  • Laëtitia Gallois - Maubeuge
  • Nicolas Girard - Lyon
  • Sébastien Larivé – Mâcon
  • Lionel Moreau – Colmar
  • Jean-Philippe Oster - Colmar
  • Elisabeth Quoix - Strasbourg
  • Pierre-Jean Souquet - Lyon
  • Fabien Vaylet – Clamart

Nous invitons l'ensemble des membres de l'IFCT à participer à la prochaine session de la formation INVEST qui aura lieu le mercredi 3 décembre 2010 à Paris (inscription gratuite : contact@ifct.fr)

  • Dernière modification
    Mardi, 29 Juin 2010
Mentions légales | Avertissement | © Copyright 2002 - 2014 IFCT Tous droits réservés