Créer un PDF Recommander Imprimer

IFCT-0503 Lung ART - Description

Avis favorable du Comité de Protection des Personnes : 22/06/2006 (IDF VII)
Autorisation de l'AFSSAPS : 08/08/2006 (Déclaration d'intention)
Premier centre ouvert : 08/02/2007 (IGR - Villejuif)
Premier patient inclus : 07/08/2007 (IGR - Villejuif)

Liste des centres - Carte des centres  -  Avancement

Essai de phase III comparant une radiothérapie médiastinale conformationnelle post-opératoire à l’absence de radiothérapie après chirurgie complète chez des patients présentant un carcinome bronchique non à petites cellules (CBNPC) avec envahissement médiastinal N2.

NEWSLETTER n°5 - NEWSLETTER n°4

Investigateur Coordinateur
Dr Cécile Le Péchoux

Promoteur
Institut Gustave Roussy (IGR)

Partenariats
Intergroupe Francophone de Cancérologie Thoracique (IFCT)
LARS-G (Lung Adjuvant Radiotherapy Spanish Group)
Projets de collaboration avec les Pays-Bas, le Royaume-Uni

SOUTIEN INCa PNES Poumon

Objectif principal
Evaluation de l'impact de la radiothérapie médiastinale conformationnelle sur la survie sans récidive comparé à l’absence de radiothérapie

Objectifs secondaires

  • Toxicité en particulier cardio-pulmonaire du traitement (avec recherche de facteurs sanguins prédictifs de toxicité pulmonaire)
  • Récidives locales
  • Modalités de récidive (avec recherche de facteurs prédictifs d’efficacité du traitement)
  • Survie globale
  • Deuxièmes cancers
  • Analyse coût efficacité.

Etude de phase III randomisée, multicentrique, internationale

Comité de rédaction et de relecture
Ariane Dunant, Cécile Le Péchoux, Jean Pierre Pignon, Dirk De Ruysscher, Rodrigo Arriagada, Isabelle Barillot, Pierre Bonette, Eric Deutch, Philippe Girard, Philippe Giraud, Pierre Fouret, Dominique Grunenwald, Christophe Hennequin, Françoise Mornex, Suresh Senan, A. Aupérin, J. Bonastre.

Critères d'inclusion

  • Cancer bronchique non à petites cellules histologiquement prouvé,
  • Résection chirurgicale complète par lobectomie, bilobectomie ou pneumonectomie (les patients avec une marge positive ou une extension extra-capsulaire d’un ganglion retiré de façon séparée en cas de sampling sont exclus).
  • Exploration médiastinale (un curage ou un sampling ganglionnaire au niveaux 2, 4, et 7 en
    cas de cancer bronchique lobaire supérieur/moyen droit ; 4, 7, 8 et 9 en cas de cancer
    bronchique lobaire inférieur droit ; 5, 6 et 7 en cas de cancer bronchique lobaire supérieur
    gauche ; 7, 8 et 9 en cas de cancer bronchique lobaire inférieur gauche est recommandé).
  • Envahissement ganglionnaire médiastinal N2 histologiquement (ou cytologiquement)
    prouvé en précisant les niveaux atteints selon la classification de l’AJCC et UICC, soit à
    l’intervention en l’absence de chimiothérapie pré-opératoire, soit avant la chimiothérapie
    préopératoire ; les patients cliniquement N2 sans documentation histologique ou
    cytologique de l’envahissement ganglionnaire médiastinal avant la chimiothérapie
    préopératoire peuvent être inclus dans l’étude, si et seulement si, ils ont confirmé
    histologiquement leur statut N2 lors de la chirurgie.
  • Chimiothérapie antérieure autorisée (pré-opératoire, post-opératoire ou les deux),
  • Age supérieur ou égal à 18 ans,
  • OMS ≤ 1,
  • Fonction pulmonaire adéquate (VEMS prévu post-opératoire > 1 l ou ³ 35 % de la valeur
    théorique, PO2 ≥ 70 mm Hg, PCO2 < 45 mm Hg),
  • Information du patient et consentement éclairé signé.

Critères de non-inclusion

  • Métastases documentées, (excepté pour les nodules ipsilatéraux dans un lobe différent après pneumonectomie ou bi-lobectomie)
  • Epanchement pleural ou péricardique malin majeur,
  • Cancer bronchique controlatéral synchrone,
  • Progression clinique documentée au cours de la chimiothérapie adjuvante,
  • Antécédent de radiothérapie thoracique
  • Prévision de chimiothérapie concomitante à la radiothérapie thoracique,
  • Perte de poids dans les 6 mois avant l’intervention supérieure ou égale à 10%,
  • Maladie systémique associée grave selon l'appréciation de l'investigateur
  • Maladie cardiaque et/ou pulmonaire sévère récente (moins de 6 mois)
  • Néoplasie en cours ou antécédent de néoplasie autre que le CBNPC à l’exception des :
    • épithélioma baso-cellulaire,
    • carcinome in situ du col de l’utérus,
    • autre cancer traité qui n’a pas récidivé dans les 5 ans qui précédent l’entrée dans l’essai,
  • Grossesse ou allaitement ou contraception inadaptée pendant la durée du traitement.
  • Impossibilité de se soumettre à un suivi médical prolongé pour des raisons familiales, sociales, géographiques ou psychiques. Incapacité de se soumettre à des contrôles réguliers,
  • Personne privée de liberté ou sous tutelle (y compris curatelle).

Schéma de l'étude
Tous les patients éligibles seront randomisés entre

  • Bras expérimental : RT thoracique conformationnelle à la dose de 54 Gy/27 à 30 séances
  • Bras contrôle : Pas de radiothérapie thoracique

Pas de chimiothérapie concomitante autorisée
Chimiothérapie préopératoire et/ou postopératoire adjuvante autorisée

Timing de la randomisation/chirurgie et chimiothérapie (le cas échéant)

Si le patient ne reçoit pas de chimiothérapie post-opératoire, la randomisation sera faite dès que
possible après obtention du résultat histologique de la pièce opératoire. Ce tirage au sort sera
réalisé dans les 6 semaines suivant la chirurgie.

Si le patient reçoit de la chimiothérapie post-opératoire, le tirage au sort se fera aussitôt que
possible après la dernière administration de chimiothérapie (dans les 3 semaines) et dans les 6
mois suivant la chirurgie.

Timing de la radiothérapie

La radiothérapie thoracique pour les patients appartenant au bras expérimental devra débuter :

  • En absence de chimiothérapie postopératoire : Au plus tôt 4 semaines après la chirurgie (et pas plus tard que 8 semaines suivant la chirurgie) ou
  • En cas de chimiothérapie postopératoire : Au plus tôt 2 semaines après la dernière administration de chimiothérapie (et pas plus tard que 6 semaines après la dernière administration de chimiothérapie)
  • Et, au plus tard, 3 semaines après le tirage au sort.

Critères de jugement

Critère de jugement principal : survie sans récidive.

Critères de jugement secondaires :

  • Toxicité en rapport avec le traitement
  • Récidive locale
  • Modalités de récidive
  • Survie globale (SG)
  • Deuxièmes cancers
  • Coût par année de vie sans récidive gagnée (pour les centres participants à l’évaluation médico-économique en France)

Recherche translationnelle

  • Prélèvement sanguin (20 ml) au moment de la randomisation
  • Envoi de bloc tissulaire (pièce opératoire)

Objectif d'inclusion
700 patients permettront de mettre en évidence une différence de 10% en terme de survie sans récidive (SSR) à 3 ans
(test bilatéral, puissance de 80%, alpha=5% ;analyse avec une médiane de suivi de 3 ans)

Durée totale
3 à 5 ans d’inclusion avec :

  • analyse de la SSR 4,5 ou 5,5 ans après l’inclusion du premier patient
  • analyse de la SG 6,5 à 7,5 ans après l’inclusion du premier patient

Contrôle Qualité

Radiothérapie
Dummy-Run (Scanner de patient virtuel : post-lobectomie et post pneumonectomie) envoyé par Equal Estro à chaque centre participant avant le début des inclusions ; Monitorage externe indépendant de la radiothérapie conformationelle

Un groupe sera constitué formé d’un chirurgien, anatomo-pathologiste, oncologue médical, pneumologue et 2 oncologues radiothérapeutes

Analyse statistique
Modèle de Cox ajusté sur les facteurs de stratification utilisés lors de la randomisation : centre hospitalier, modalités de chimiothérapie (pré-opératoire seule versus postopératoire versus pas de chimiothérapie), du nombre de sites ganglionnaires envahis (0 versus 1 versus 2 ou plus), type histologique (carcinome épidermoïde vs les autres types histologiques), PET-scan avant traitement ou pas.

Financement
PNES, « Recherche clinique » de l’INCa et Inca-Lilly obtenus.

  • Dernière modification
    Lundi, 02 Janvier 2012
Mentions légales | Avertissement | © Copyright 2002 - 2014 IFCT Tous droits réservés