Créer un PDF Recommander Imprimer

IFCT-0702 - Rechute

Etude de deux modalités thérapeutiques dans le cancer bronchique non a petites cellules en rechute après résection complète et chimiothérapie péri-opératoire. Etude de phase III randomisée.

Avis favorable du Comité de Protection des Personnes : 25/06/2007
Autorisation de l'AFSSAPS : 05/07/2007
Premier centre ouvert : 25/10/2007
Premier patient inclus : 22/11/2007

Liste des centres - Avancement

EUDRACT NUMBER : 2007-001997-97
ClinicalTrials.gov : NCT00535275

Investigateur Coordonnateur
Pr Denis MORO-SIBILOT

Promoteur                      
IFCT

Objectif principal
Déterminer la meilleure option thérapeutique chez les patients en rechute après chirurgie et chimiothérapie péri opératoire (adjuvante, néo adjuvante ou les 2).
L’objectif principal de cette étude est d’évaluer la survie jusqu’à progression des 2 modalités thérapeutiques étudiées :

  • docetaxel seul
  • docetaxel cisplatine
    (ou docétaxel carboplatine, si dose préalable de cisplatine > 320 mg/m²)

Objectifs secondaires
Les objectifs secondaires sont l’évaluation de :

  • taux de réponse à 6 semaines
  • toxicité du traitement (NCI-CTC version 3.0)
  • survie globale
  • Qualité de vie (quality of life adjusted survival QUALY et EORTC QLQ C30 module LC13)
  • Pharmacogénomique et profiling moléculaire

Etude de phase III randomisée, multicentrique
300 patients (150 patients dans chaque bras)

Critères d'inclusion

  • [1] Diagnostic histologique ou cytologique d’un cancer du Poumon Non à Petites Cellules, en rechute locale ou métastatique et ne pouvant être traité de façon curative par radiothérapie ou chirurgie.
  • [2] Antécédent de chimiothérapie systémique adjuvante ou néoadjuvante (au moins 2 cycles complets comportant un sel de platine) (dose maximum de cisplatine 320 mg/m², Pas de dose maximum de carboplatine) (MS n°3)
  • [3] Stade initial pT1N0 à pT3N2 (classification TNM 1999), résection complète. Les tumeurs T4 (plusieurs nodules dans le même lobe) et les tumeurs M1 (plusieurs nodules dans le même poumon) et N0-2 complètement réséquées peuvent être incluses. Les tumeurs en réponse complète histologique (pT0N0) après chimiothérapie néoadjuvante peuvent être incluses. (MS n°2) 
  • [4] Présence d’au moins une lésion unidimentionnellement mesurable répondant aux critères RECIST (Response Evaluation Criteria in Solid Tumors ; Therasse et al. 2000), au moins un des diamètres mesurés (dans son plus grand diamètre) à > 10 mm avec un scanner spiralé ou > 20 mm avec une technique conventionnelle.(Les tomographies a émission de positons (pet scan) et les échographies ne pourront être utilisés comme méthodes de mesure). Les lésions cibles ne pourront pas être dans une zone antérieurement traitée par radiothérapie.
  • [5] Etat Général selon l’ECOG évalué à 0 ou 1
  • [6] Patient âgé d’au moins 18 ans et ≤75 ans
  • [7] Patients ayant des fonctions biologiques adéquates :
    Fonction médullaire : neutrophiles ≥ 1,5 X 109/L, plaquettes ≥100 X 109/L et hémoglobine ≥10 g/dL
    Fonction hépatique : bilirubine ≤1,5 N , Phosphatases alcalines, ASAT, ALAT ≤ 3,0 N ( des phosphatases alcalines, ASAT et ALAT ≤ 5N sont acceptables si envahissement hépatique)
    Fonction rénale : clairance de la créatinine calculée selon la formule MDRD (Modification of the Diet in Renal Disease, Levey 2000) ≤ 60 mL/min
  • [8] Patient ayant signé son consentement éclairé.
  • [9] Les effets du docétaxel, du cisplatine et du carboplatine, aux doses thérapeutiques, sur le développement du fœtus humain sont inconnus. De ce fait et du fait d’effets tératogènes potentiels du docétaxel, du cisplatine et du carboplatine, les hommes et les femmes en âge de procréer doivent utiliser une méthode contraceptive approuvée le cas échéant (par exemple, stérilet, pilule contraceptive, diaphragme ou préservatif) pendant l’étude et 3 mois après la fin de l’étude. Les femmes en âge de procréer doivent présenter un test de grossesse sérique négatif dans les 7 jours avant la randomisation dans l’essai. Tout cas de grossesse ou de suspicion de grossesse doit être immédiatement signalé à l’équipe médicale en charge de ce protocole.
  • [10] Espérance de vie > 12 semaines.
  • [11] Observance du patient et proximité géographique permettant un suivi adéquat.
  • [12] Patient affilié à un régime de sécurité sociale.

Critères d’exclusion

  • [13] Traitement antérieur par du docétaxel.
  • [14] Hypersensibilité au docétaxel, au cisplatine, au carboplatine ou au polysorbate 80 (excipient).
  • [15] Les antécédents de cancer survenus dans les 5 dernières années autres que : Cancer bronchique Non à petites cellules, carcinome in situ du col utérin et carcinome baso cellulaire cutané. Les cancers diagnostiqués et en rémission complète depuis plus de 5 ans peuvent être inclus.
  • [16] Prise d’un médicament expérimental dans les 30 jours précédents l’entrée dans l’étude
  • [17] Patient traité par chimiothérapie préopératoire à base de platine présentant une progression de la maladie sous ce traitement.
  • [18] Patient n’ayant pas répondu à la chimiothérapie préopératoire (donc stable après 2 cycles) et dont l’analyse anatomo-pathologique de la pièce opératoire ne montre aucun remaniement ni aucune nécrose tumorale confirmant la non-chimiosensibilité de la tumeur à la chimiothérapie à base de platine
  • [19] Patient traité par chimiothérapie post-opératoire à base de platine rechutant dans un délai inférieur à 6 mois après la chirurgie.
  • [20] Patient présentant une neuropathie périphérique de grade CTC ≥ 2
  • [21] Patient ne pouvant se conformer au protocole ou aux procédures de l’essai.
  • [22] Patient atteint d’un désordre systémique sérieux qui selon l’investigateur, peut compromettre la capacité du patient à suivre l’étude.
  • [23] Patient atteint d’une affection cardiaque sérieuse, tel qu’un infarctus du myocarde dans les 6 derniers mois, un angor, ou une pathologie cardiaque définie par le « New York Heart Association » comme étant de classe III or IV.
  • [24] Rechute dans le mois suivant la fin du traitement médico-chirurgical initial du cancer
  • [25] Autre cancer cliniquement détectable au moment de la sélection.
  • [26] Présence de métastases cérébrales symptomatiques documentées.
  • [27] Perte de poids significative (≥10 %) dans les 6 semaines précédent l’entrée dans l’essai.
  • [28] Administration concomitante d’un autre traitement anti-tumoral.
  • [29] Les Femmes enceintes ne peuvent pas participer à cette étude. L’allaitement maternel des nouveaux nés et nourrissons doit être interrompu si la mère est traitée dans ce protocole.
  • [30] Majeurs faisant l’objet d’une protection légale ou hors d’état de manifester leur volonté, les personnes détenues, hospitalisées ou admises dans un établissement sanitaire ou social à d’autre fins que celles de la recherche.

CRITERES [23], [25] ET [27] SUPPRIMES DANS LA MODIFICATION SUBSTANTIELLE N°1 (15/09/2008)

Schéma de l'étude

Groupe A
Docetaxel 75 mg/m² J1
Cisplatine* 75 mg/m² J1
 (J1=J22, 4 cures)

* le carboplatine ajusté à l’AUC 5 est prescrit d’emblée si la dose préalable de cisplatine est supérieure à 320mg/m²

2 cycles de Docetaxel monothérapie
(75 mg/m² J1, J1=J22)
supplémentaire dans chaque groupe
en cas de réponse ou stabilisation après 4 cycles de traitement.
Groupe B
Docetaxel 75 mg/m² J1
(J1=J22, 4 cures)

Pour tous les patients :
Support hématologique : à l’appréciation de l’investigateur (prophylaxie primaire non autorisée)
Traitement symptomatique : corticoïdes et antalgiques (à l’appréciation de l’investigateur)

Plan statistique
Analyses faites en intention de traiter
Hypothèses basées sur une médiane de survie sans progression de 3 mois dans le groupe contrôle et de 4,5 mois dans le groupe expérimental.
Hazard ratio estimé à D=0.67 avec erreurs de type I et II à 0,05 and 0,1 respectivement.

  • Dernière modification
    Mercredi, 07 Septembre 2011
Mentions légales | Avertissement | © Copyright 2002 - 2014 IFCT Tous droits réservés